Industriel
Transporteur
Distributeur

News

06 février 2017 :Fiche Hénaff FRET21

Univers graphique

 

backgroundhdpourweb_2017020616474670


 

 

 Carte d’identité FRET21

  • Nom : Jean Hénaff SA
  • Date dadhésion à FRET 21 : 18 mai 2015
  • Secteur d’activité : Agro-alimentaire
  • Périmètre : France

 

Axe d’action sur lequel travaille Hénaff :

Le remplissage et la diminution du nombre de véhicules sur les routes au départ de son site de fabrication et d’expédition de Pouldreuzic dans le Finistère.

 

Présentation spécifique de l’entreprise

Jean Hénaff est une entreprise familiale fondée en 1907, et actuellement dirigée par Loïc Hénaff, de  la 4ème génération de la famille Hénaff.

Son siège et son  usine se situe à Pouldreuzic, à la pointe du Finistère.

L’entreprise compte 228 salariés et a réalisé un chiffre d’affaires de 44  millions d’euros en 2015.

La marque Hénaff est leader national sur le marché des pâtés et rillettes appertisés avec 25% de parts de marché  et leader régional sur le marché des saucisses fraîches avec 22,5% de parts de marché.

La marque Hénaff est une marque forte, avec une notoriété de 51% sur l’ensemble du territoire  français (99% dans l’Ouest).

 

L’engagement dans FRET21

L’engagement de la société Jean Hénaff dans le cadre de Fret 21 visait une réduction de 4% de ses émissions de CO2. Depuis fin 2016, cet objectif est déjà atteint.

Grâce aux actions que l’entreprise a mises en place, elle peut, désormais, viser un objectif de réduction des GES de 10% d’ici à la fin 2017.

 

Le périmètre de son action concerne les flux de distribution vers les clients :

  • 40% des transports
  • 1000 camions/an
  • une collecte des marchandises par deux transporteurs
  • la couverture de 4 clients distributeurs dans tout l’hexagone

 

 

 

 

 

L’entreprise a agi  à un double niveau :

 

  1. La mutualisation logistique avec la création, dès 2012, du GIE Pointe de Bretagne avec d’autres entreprises bretonnes confrontées aux mêmes problématiques d’éloignement géographique, coûts de transport et émission de GES
  • massification des livraisons : l’idée est d’optimiser les envois des entreprises de l’ouest vers les entrepôts de la grande distribution  par l’organisation des ramasses depuis les fabricants   jusqu’aux plateformes de deux transporteurs impliqués dans le projet, Rouxel Logistique et Breger. Regroupées, elles sont ensuite envoyées vers les entrepôts destinataires : 3500 palettes ont été mutualisées pour Hénaff en 2016

 

  1. une nouvelle approche dans le cadencement des commandes et des livraisons. Avec le fractionnement des commandes et des fréquences plus élevées, la société était confrontée à une augmentation de ses coûts de préparation des commandes, de transport et une multiplication du nombre de camions sur les routes entraînant davantage de kilomètres avec, par conséquent, un impact en matière d’émission de C02.

La nouvelle approche du cadencement a permis :

  • l’optimisation du remplissage des véhicules
  • la diminution du nombre de camions venant charger à Pouldreuzic et livrant les clients

 

 

Description des actions

 

  1. 1.      Mutualisation logistique GIE Pointe de Bretagne

Les flux des palettes de la société Hénaff vers les entrepôts G.M.S. ont été mutualisés avec d’autres entreprises bretonnes dans le G.I.E. Chargeurs Pointe de Bretagne. Grâce à une collaboration tripartite (Chargeurs/Clients Distributeurs/Transporteurs) la société Henaff a pu massifier les ramasses sur son site de Pouldreuzic : 110 000 palettes ont été massifiées en 2016 par la collaboration du G.I.E. avec 4 enseignes.

Cette approche a permis :

- un meilleur remplissage des camions venant charger

- une diminution du nombre de véhicules des transporteurs allant livrer les clients communs de la société Hénaff et des autres chargeurs.

Cette organisation assure, également, aux transporteurs des flux réguliers et des rendez-vous fixes sur les plateformes qui réceptionnent les produits Hénaff et ceux des entreprises membres du GIE.

Pour les clients, elle présente l’avantage d’avoir moins de véhicules venant livrer leurs plateformes et des camions mieux remplis.

Concrètement pour Hénaff en 2016, la mutualisation a permis de réduire de 103 le nombre de camions venant charger à Pouldreuzic.

 

2.   « Amélioration du cadencement clients »

 

Alors que la tendance est à l‘augmentation du nombre de prises de commandes par les clients pour diminuer les stocks, l’entreprise Hénaff a entrepris depuis maintenant 5 ans de travailler avec ses clients pour limiter, puis réduire le nombre de prises de commandes effectuées par semaine. 

A ce jour l’entreprise a limité le nombre de commandes à 2 par semaine, alors qu’il y en avait 3 jusqu’en 2015.

Ce travail sur le cadencement de commandes permet également à  Hénaff de réduire le nombre de véhicules en chargement et en livraison. Sur une plateforme client du Mans, cela représente 52 camions en moins par an, par exemple.

L’objectif de la société Hénaff est de limiter  le nombre de commandes par destination à une par semaine afin de réduire encore le nombre de camions  et d’aller plus loin dans son engagement de réduction des émissions de GES.

06 février 2017 :Présentation

eloignementgeo_2011071520581675Le GIE Chargeurs Pointe de Bretagne rassemble un nombre croissant d’entreprises bretonnes que l’éloignement des marchés et l’augmentation des coûts de transport ont amené à collaborer pour faire face à ce qu’elles ne peuvent plus assurer seules.

Face à l’augmentation des coûts de transport, d’autant plus critique que les commandes se morcellent sous l’effet du flux tendu, ces entreprises subissent l’érosion de leurs parts de marché et de leurs marges, ce qui a pour effet de brider leur développement commercial et de faire chuter leur compétitivité.

Conscients de leur fragilité, plusieurs industriels cornouaillais ont interpellé le Syndicat Intercommunautaire Ouest Cornouaille Aménagement (SIOCA) en août 2009 pour qu’il les aide à relever le défi logistique du Sud Finistère.

Les professionnels et les élus, très conscients du danger et de la nécessité de donner au territoire les moyens de maintenir et d’attirer de nouvelles entreprises, ont alors décidé d’agir, de façon urgente, avec la ferme intention de résoudre ce problème qui perdure et s’aggrave d’année en année.

Après une étude de faisabilité confiée en 2010 au cabinet Supply Chain Masters, le GIE Chargeurs Pointe de Bretagne a été créé le 21 février 2011. Initié par les industriels du Sud Finistère, ce Groupement est en réalité un outil à vocation régionale. Il s'adresse à toutes les entreprises bretonnes et limitrophes confrontées aux mêmes problématiques logistiques.

Plus nombreux serons-nous à massifier nos flux, plus fortes seront nos industries et la vitalité de notre territoire. Bienvenue à tous !

Les Chargeurs Pointe de Bretagne